Italie: Trafic d’armes et de faux papiers dans un camp Rom

MILAN (NOVOpress) – Une vieille femme Rom  a été arrêtée hier à côté de Milan, alors qu’elle était en train de vendre une arme à feu chargée. Le trafic, qui portait à la fois sur des armes et sur de faux papiers, a été découvert par l’association de lutte contre la criminalité organisée, « SOS racket et usure », qui a fait intervenir les carabiniers.

« SOS racket et usure » avait contacté la Rom dans le camp nomade de Baranzate (province de Milan) et lui avait fixé un rendez-vous dans un jardin public de la ville. C’est là que les carabiniers l’ont interpellée.

Outre un revolver Beretta (au numéro de série effacé) chargé de six balles, vendu 700 euros, la Rom offrait une carte d’identité pour 500 euros. L’ensemble des tractations a été filmé et la vidéo est disponible sur le site de l’agence ANSA.

Dans le même camp nomade, « SOS racket et usure » a filmé une vente d’armes et de drogue par un autre Rom, qui a été inculpé. Les carabiniers tentent désormais de remonter la filière.

Source:

, ,

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

 

Propulsé par WordPress. Ce thème WordPress provient de Woo Themes

Plus dans Actualité, International
frontiere_ch2a
Clause de sauvegarde (Schengen): Les pays de l’Est critiquent la Suisse

La République tchèque, la Hongrie, la Pologne et la Slovaquie ont vivement critiqué l'activation par la Suisse de la clause...

Fermer